Tricycle Evasion de Damius

Après le rapide tour de l’offre des tricycles à assistance électriques,tétard et delta, je suis tombé sur la société Damius,basée à SALON DE PROVENCE, anciennement Le Tricycle Français.

Tricycle Evasion 24 "
Tricycle Evasion 24″ gris anthracite

Débutant en tant que revendeur de tricycles électrique en 2012,avec AlloTricycle.fr, c’est en 2016 que le tricycle Evasion est né après une campagne de financement participatif réussi.

Les caractéristiques du tricycle Evasion sont intéressantes :

  • Moteur de 250W (roue avant)
  • Autonomie: batterie de 10,5 Ah (378Wh) soit environ 45 km
  • Fourche et selle suspendue
  • enjambement bas
  • garde-boue avant et arrière
  • Système d’éclairage avant (phare LED) et arrière (feux de position,stop et clignotants), alimenté par batterie
  • assistance au pédalage jusqu’à 20 km/h et puissance réglable par 5 niveaux * voir mise à jour en fin d’article
  • Klaxon électrique et sonnette mécanique
  • Rétroviseur gauche
  • Antivol de cadre et cable ABUS
  • Marquage Bicycode : numéro de série unique
    “L’objectif de ce dispositif est de permettre – en cas de vol – la restitution d’un tricycle volé à son propriétaire par les services de police / gendarmerie, et de lutter ainsi contre le recel et la revente illicite.
    Le BICYCODE® est LE SEUL DISPOSITIF reconnu par l’Etat pour la lutte contre le vol et le recel de vélos. Il est soutenu par le Ministère de l’Environnement et par le Ministère de l’Intérieur. Notre société est agréée en tant qu’opérateur officiel, nous gravons donc nous-mêmes nos tricycles avant expédition à leur propriétaire.”

Après avoir contacté le Service Client de Damius pour connaitre les revendeurs aux alentours, direction eadventure à Celles,en Belgique

 

Test sur un parking, à Celles (Belgique)

C’est François de chez E-Adventure qui m’a accompagné durant cet essai. Ils possèdent une version 24″ et une version 20″.

J’ai pu tester la selle avec dossier sur le 20″ mais à mon grand étonnement, je l’ai trouvé étroite et donc pas très confortable.

Pour l’essai de la version 24 “, pas de problème particulier, ayant déjà fait du tricycle dans ma jeunesse, j’ai juste fait attention à ne pas me pencher lorsque je tourne. J’ai apprécié l’enjambement bas qui permet de monter et de descendre du tricycle facilement, ainsi que le guidon en col de cygne qui permet de garder le dos droit lors de son utilisation. Dans sa version de base, le tricycle Evasion a un dérailleur 7 vitesses Shimano Altus avec commande par poignée tournante Revoshift, et une assistance au pédalage à 5 niveaux, avec commande à deux boutons au guidon pour sélectionner le niveau désiré. Je rappelle que le tricycle Evasion a une assistance au pédalage allant jusqu’à 20 km/h soit 5 km/h de moins que le maximum d’un VAE * voir mise à jour en fin d’article. Bien sûr vous pouvez aller au-delà de cette vitesse, mais à la force de vos mollets et du terrain : descente ou vent dans le dos. Vous avez également un accélérateur manuel allant jusqu’à 6 km/h, utile lorsque vous devez sortir votre tricycle du garage et monter une pente ! Bon c’est une aide, ça facilite l’effort pour pousser le tricycle.

Le tricycle Evasion, disponible en 8 coloris différents, est disponible pour 2689 € (Tarif 2020). Ensuite, vous pouvez upgrader votre monture avec 10 options en supplément. Avec les conseils d’Eadventure, j’en ai pris 4 :

Option Transport Facile

Option Transport Facile du tricycle Evasion
Tricycle séparable en deux partie

Comme l’idée était de trouver un tricycle que l’on puisse emmener en déplacement, l’option Transport Facile était nécessaire. Pourquoi un tricycle détachable et pas pliant? Réponse de son créateur “un tricycle pliant, une fois plié, est toujours très encombrant ne permettant pas forcément son chargement dans une voiture. Mais surtout son poids ne change pas ! C’est à dire qu’une fois plié le poids reste toujours le même et il est donc très difficile à soulever. Ajouter cela à l’encombrement, c’est quasiment impossible à manipuler, surtout pour un tricycle électrique pliant qui pèse environ 30kg..

Comptez un kilo supplémentaire pour cette option. De 32 Kg, on passe à 33 Kg. Il faut 2 minutes pour le démontage/montage. Il faut retirer l’axe de la charnière,séparer les câbles de frein arrière et du dérailleur e dévissant le séparateur, puis débrancher la prise du capteur de pédalage. Manœuvre à faire par un accompagnateur car celà demande de la dextérité.

Cout : 150 €

Option Batterie avec plus d’autonomie

Batterie de 14 Ah (504Wh) pour environ 60 km soit 30% d’autonomie en plus.

Cout : 150 €

Option Dérrailleur Nexus 7 vitesses

Permet de changer de changer de vitesse à l’arrêt, d’avoir un plus grand développement et de rendre le déraillement impossible.

Cout : 150 €

Option Cale-Pied (Bout de Pied)

Ça à l’air gadget, mais je vous encourage à prendre cet accessoire ! Même si les pédales du tricycle sont larges avec accroche améliorée, ces bouts de pied permettent de maintenir le pied sur la pédale, et surtout de donner plus de force au pédalage !

Cout : 0 € !

Après un temps de réflexion, vu le cout (2690 € pour le tricycle de base (tarif 2020) + 450 € d’options = 3140 € TTC (TVA,taxes,fdp), j’ai franchi le pas pour passer commande le 23 juin 2020, pour une expédition sous 4 semaines. Vu la somme importante, Damius propose le paiement par carte bancaire en plusieurs fois (3X,6X, ou 12X) sans frais. Pour cela, il vous faudra renvoyer les documents par courrier, ou, plus pratique, par mail. Si vous êtes comme moi dans l’impossibilité d’écrire à la main, vous pouvez remplir les PDF en ligne via des sites comme Smallpdf, par exemple.

Avec une semaine de retard et après relance de ma part, ma commande fut expédiée le 31 juillet 2020 via Geodis,et reçu le 5 aout. Dès lors, un manuel d’utilisateur vous sera fourni ainsi qu’un accès aux tutos vidéos réalisés par Damius

Test du tricycle Evasion sur les pavés du Nord

 

Vous pouvez faire du tricycle sans équipement, mais je vous conseille d’en posséder un pour plus de confort.

Pour le casque, j’ai croisé les données du comparatif UFC-Que Choisir et de la base Certimoov , les casques sont testés et classés selon le type de pratiques et des zones plus ou moins protégées du crane, pour sélectionner un Scott Arx Plus chez Keller-Sports pour 95,90 € à l’époque. La spasticité ayant tendance à serrer fort les manches du guidon, j’ai pris des gants VTT All Mountain chez Decatlon pour 25 €.Ils sont légers et évitent ainsi l’irritation des mains. J’ai également pris un cuissard RC 100 Vélo Route à 20 € pour le confort et éviter les frottements que vous avez avec un Jean’s. Pour les chaussures, j’ai pris des O’Neal Traverse Flat chez Bikester pour 85,99 €. L’intérêt de prendre une paire de chaussure spécifique au vélo, c’est d’une part d’éviter de salir votre paire de chaussure du quotidien, et d’autre part d’augmenter l’adhérence sur les pédales. De plus, ces chaussures sont renfoncées au niveau des orteils : si vous utilisez des bouts de pied, cela permet d’éviter les douleurs lors de la poussée sur les pédales. Veillez aussi à porter un maillot qui évacue la transpiration pour le confort, car même si vous avez un VAE ou un tricycle à assistance électrique,il faut quand même pédaler !

Cout total : 226,89 €

En hiver, je vous conseille un cuissard long RC500 à 35 €, un sous-vetement velo training ( t-shirt à manche longue) à 15 € avec une veste hiver RC500 à 70 € chez Decatlon.

Cout total :  120 €

Niveau accessoire, j’ai ajouté un porte-bidon de cintre en textile attachable via velcro à 6 € et un bidon softflow 800 ml à 5 €.

Cout total : 11 €

Soit un budget total de 357,89 € d’équipement pour faire du tricycle toute l’année.
Vous pouvez éventuellement ajouter un dispositif de traçage GPS comme l’Invoxia Bike Tracker à 149 € pour sécuriser votre monture.

Tenue de vélo pour le printemps

 

Alors, avec plus de 400 km au compteur, le tricycle Evasion vaut-il son prix ?

Je vous suggère d’abord les vidéos de Gérald Services pour faire le tour du propriétaire du tricycle Evasion. Il y a également une vidéo sur le système Nexus et le différentiel

 

 

Pour ma part, j’apprécie l’ergonomie du tricycle et son confort. Un petit bémol pour la commande des clignotants un peu trop sensible : si vous activer votre clignotant d’un côté et que vous voulez l’éteindre, il arrive souvent que la poussée du bouton arrive trop facilement à l’autre extrémité et active l’autre clignotant. Par contre, aucun souci pour le changement de vitesse. De même que les commandes de l’assistance et du klaxon sont très bien placés, il est possible de gérer les niveaux d’assistance et du klaxon avec votre pouce, si bien que la sonnette devient inutile. Seul le rétroviseur, bien utile, a tendance à bouger trop facilement après l’avoir bien positionné. L’assistance électrique se manifeste lors de l’accélération,surtout lors des premiers coups de pédale, le reste du temps, c’est plus une aide au pédalage. D’où la frustration de la limite des 20 km/h, si vous voulez aller au-delà, ça sera à la force de vos mollets ou en descente * voir mise à jour en fin d’article. Concernant le pédalage, les bouts de pied sont un vrai plus, mais attention à bien garder les pieds dedans : si vous prenez une bordure ou une bosse avec un peu de vitesse, et que, sous la surprise, vous lâchez les pédales, les bouts de pieds risquent de se coincer et de s’enlever de vos pédales. Cela est dû à l’enjambement bas du tricycle, les bouts de pied peuvent toucher le sol. Heureusement, le SAV de Damius peuvent vous fournir gracieusement une paire de remplacement, sinon vous pouvez en trouver chez Decathlon.

 

Rien ne vaut un petit tour sur les pavés du Nord pour tester la selle et la fourche avec suspension :

 

selle du tricycle Evasion
selle avec suspension
fourche du tricycle Evasion
fourche avec suspension

C’est également sur les pavés que l’assistance électrique est d’une aide précieuse puisqu’il suffit de donner de légers coups de pédales pour avancer facilement et de manœuvrer avec prudence. Inutile de vous dire qu’il sera hors de question de revenir sur un tricycle sans suspension !

Pour résumer, si vous voulez un tricycle à assistance électrique, bien équipé et confortable, le tricycle Evasion de Damius, de surcroit Made In France, représente la meilleure offre à ce jour malgrés une augmentation de 200 € de son prix cette année. Avec ces 10 options, vous pouvez obtenir un tricycle qui vous convient et livré pret à l’emploi. à noter que l’option Transport Facile est une exclusivité Damius. Actuellement Damius propose le service “Satisfait ou Remboursé” où vous avez 14 jours pour tester votre tricycle avec une limite de 10 km.

Mise à jour suite à l’appel au SAV de DAMIUS, le 29/03/2021 : Suite au visionnage de la vidéo de Gérald Services (supprimée depuis), j’ai découvert qu’il y avait la possibilité de passer la limitation de vitesse de 20 km/h à 25 km/h, soit la limite maximale de vitesse réglementaire d’un VAE. Bien sur, cette manipulation doit être effectué en suivant les instructions précises du SAV et évidemment selon votre besoin et surtout votre maitrise du tricycle! Roulant à la campagne, cette nouvelle limitation de vitesse me permet de rouler à la même allure du VAE de la personne qui m’acconpagne, et, suite aux autres réglages rendant l’assistance un peu plus nerveuse, d’avoir une meilleure reprise et un pédalage plus souple grâce à la diminution de sa résistance. Si vous êtes spastisque celà soulagera vos jambes.

 

Jorvik JMT6 avec moteur roue avant

 

Si vous cherchez une alternative, vous pouvez regarder du coté des tricycles Jorvik, équipement et caractéristiques similaires (ils ont également des modèles avec moteur pédalier: JET E2, JMT7 et JMT9,moteur sur roue avant pour les autres modèles. Certains modèles sont pliants) mais les tricycles viennent d’York, en Angleterre donc SAV anglais. Comptez 100 € de frais de livraison plus la TVA (merci le Brexit) pour recevoir votre tricycle assemblé à 90 %, ensuite des tutos vidéos sont disponibles pour terminer l’assemblage: JET et JMT.

 

Tricycle SUPREME avec moteur pédalier de chez DAMIUS

Sachez que Damius a aussi un tricycle avec moteur pédalier: le modèle Supreme dont les caractéristiques sont alléchantes :  moteur à pédalier Shimano STEPS (E5000 ou E6100) avec 3 modes de puissance ECO,NORM,HIGH qui donne une autonomie de 170 km, 120 km, et 80 km avec une batterie de 14 Ah/504 Wh.Il possède le Nexus 5 vitesses et un différentiel pour un poids de 36 kg. Mais attention ce modèle est encore en développement, et il est annoncé pour 4589 €,veuillez contacter Damius pour plus d’informations.

Un avis, remarque ou question, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

 

 

 

Un tricycle pour s’évader

Depuis un moment, je réfléchissais à l’achat d’un tricycle à assistance électrique et le déconfinement de l’été 2020 m’a fait sauter le pas.

Dans ma jeunesse, j’ai fait du tricycle, du vélo avec roues stabilisatrices et du tandem, mais le regard de l’autre et la passivité du tandem (ben oui, pédaler pour voir le dos de la personne devant..)

Le tricycle avait l’avantage d’être stable, mais monovitesse et lourd, tandis que le VTT classique avec roues stabilisatrices permettait de bénéficier des avantages d’un VTT (tout terrain, et surtout système de vitesse) et de la stabilité d’un tricycle, à condition d’être bien réglé et de ne pas prendre de virage trop serré.

Il y a quelque temps, j’ai eu des difficultés au niveau des jambes : genoux qui bloquaient et syndrome de la jambe en mousse, d’un seul coup votre jambe donne l’impression de ne plus vous supporter et entraine une chute. Après un essai d’injection de toxine botulique qui n’a rien donné, je me suis aperçu que marcher régulièrement permettait de retrouver une marche plus sûr. Bien entendu, si vous êtes spathique et avec des orteils en griffe, trop marcher peut abimer vos pieds et renforcer la spasticité de vos jambes.

D’où l’idée dans un premier temps, du vélo d’appartement. J’en avais fait d’abord chez le kiné, et après consultation d’avis, on m’a offert un Care Fitness Cardio Liner VII. J’en fais tous les jours pendant 1 h: il y a des sangles pour que le pied reste bien sur la pédale, et un module Bluetooth pour choisir son programme d’entrainement et visualiser son historique. Pour éviter de renforcer la spasticité, évitez de mettre une résistance trop forte.

À force de séances, et surtout du confinement, je me suis décidé à mettre au tricycle électrique. J’ai fait une petite sélection, mais avant de vous la présenter parlons mécanique.

 

La différence entre un tricycle delta et têtard ou tadpole : le delta a les deux roues à l’arrière et une roue à l’avant, tricycle à propulsion, le têtard a deux roues avant et une à l’arrière, système à traction. Un tricycle tadpole aura une meilleure stabilité qu’un tricycle delta, mais en revanche la direction risque d’être dure car plus de poids. Le tricycle tadpole sera utile pour gravir des collines abruptes, par exemple.

De même qu’il existe deux types de moteur pour les vélos à assistance électrique : le moteur roue et le moteur pédalier.
Dans le premier, le moteur est placé dans la roue : Dans la roue avant, vous aurez la sensation d’être tracté, mais ça risque d’alourdir la direction alors que placé dans la roue arrière vous aurez la sensation d’être poussé, comme un badaud qui aide un cycliste à redémarrer.
Quant au moteur pédalier, celui çi permettrait une assistance plus naturelle, puisqu’elle serait adaptée à votre pédalage et aurait un meilleur couple de puissance.
Pour plus d’infos, voir par exemple la vidéo de loisibikemetz

 

 

ou celle Des roues de lilou Cote basque

Bref, pour un tricycle têtard donc 2 roues à l’avant et une roue arrière, le moteur sera dans cette dernière ; à l’inverse pour un tricycle Delta, 1 roue à l’avant et 2 roues à l’arrière, il sera dans la roue avant.  Le moteur pédalier peut être proposé sur les 2 types de tricycles.

Voici ma sélection de tricycles électriques tadpoles et deltas :


Kiffy, marque française basée à Saint-Étienne, propose des triporteurs électriques :

Kiffy Flash électrique

Moteur : 250W PENDIX e drive pédalier
Autonomie : 50 km
Poids : 18 kg
Prix : 4200 €

Mais attention, changement de vitesse par rétropédalage, et si problème d’équilibre il faut partir sur un Kiffy Nova

Kiffy Nova

Moteur : 250W BOSCH Performance Line pédalier
Autonomie : 70 km
Poids : 27,5 kg
Prix : 4599 €

Le prix et l’impossibilité de l’essayer me l’ont fait écarter.


Vous avez également la marque espagnole Ethnnic qui propose des tricycles similaires :

Folding Trike

FOLDING TRIKE 2.0 MOTEUR ROUE

Moteur :  ETNNIC E-CITY 250W sur roue arrière
Autonomie : 30 à 50 km ?
Poids : 25,5 kg
Prix :  de 2695 € à 3045 €

FOLDING TRIKE 2.0 MOTEUR CENTRAL

Moteur : BAFANG E-CENTER 250 W pédalier
Autonomie : 30 à 50 km
Poids : 26,5 kg
Prix : de 3295 € à 4195 €

Il existe une version fat trike:

FAT 2.0

Moteur : BAFANG E-CENTER 250W pédalier
Autonomie : 30 à 50 km
Roues : 20″
Garde-boue arrière
Poids : 31 kg
Prix : 3295 à 4445 €

Tout comme le Kiffy, le prix et l’impossibilité d’essayer font que j’ai continué mes recherches.


Les tricycles adultes électriques se font rares et chez les fabricants spécialisés la plupart proposent un design démodés, d’après moi.

J’en ai tout de même repéré quelques-uns :

Chez E-FATI, fabricant suisse depuis 2016, basé à Neuchâtel, vous avez le E-FATI modèle T: un tricycle à assistance électrique version fat bike

 

E-FATI T

Moteur : BAFANG 48 V 500W
Vitesse maximum via poignée d’accélérateur : 20 Km/h
Vitesse maximum au pédalage : 25 Km/h
5 niveaux d’assistance
Autonomie : 25-40 km
Suspension : Oui, fourche et selle
Roues de 24″ à l’avant et 20″ à l’arrière
Garde-boue : oui
Poids : 36 kg
Prix : 2990 CHF soit 2704 €

Attention, modèle disponible uniquement en Suisse !


 

UnikRide, basé à Pompignac, près de Bordeaux, propose des vélos à assistance électriques. Parmi eux, un tricycle tout terrain :

Tricycle HEAVY

Moteur :  BAFANG BRUSHLESS 500W sur roue avant
Vitesse : 25 km/h
Autonomie : 50 ou 70 km ?
Suspension : oui, fourche
Roue de 26″ à l’avant et 20 à l’arrière
Garde-boue : non
Poids : 45 Kg
Prix : 2769 €
Vendu par UnikRide

Tricycle produit en petite série ?


LEADER FOX est fabricant tchèque de vélos et tricycles, classiques et électriques, depuis 1996. CONROE et BORMIO sont des tricycles classiques à 1 et 3 vitesses, tandis que le tricycle LOVELO est à assistance électrique.

Tricycle Lovelo

Moteur : BAFANG 250 W sur roue avant
Autonomie : 80 à 120 Km
Suspension : non
Dérailleur Nexus 3 vitesses ?
Poids : 35,9 kg
Prix : 2399 €

Livré monté ?


Alors quels sont les freins de ces modèles ? Tout d’abord le prix : à plus de 3000 € j’estime le budget trop élevé et le fait de ne pas pouvoir les essayer me les a fait écarter. L’équipement joue aussi : pliable ? Suspension ? Poids ? Si vous avez l’intention de partir en famille ou entre amis etc, ce sont des données à prendre en compte.

Après un rapide tour de l’offre, je me suis penché sur le tricycle Evasion de Damius dont le test est disponible dans le billet suivant : tricycle Evasion de Damius

Salon Made in Hauts-de-France 2019

 

Le Salon Made in Hauts-de-France 2019 s’est déroulé du 29 novembre au 1er décembre 2019 à Lille Grand Palais.Comme son nom l’indique, ce salon permettait de rencontrer entre autres, des fabricants, et producteurs de la région. Nous y sommes allés par curiosité et nous y avons fait de belles découvertes.

2 thématiques que nous avons retenues: Mode et Mobilité.


Mode

forESTIME est une boutique de pret à porter  qui conçoit et vend des vêtements et accessoires à destination des seniors. Facile à enfiler, la plupart des vêtements se ferme par aimant. Le public visé est celui des EPHAD, avec notamment des pièces qui simplifient l’habillement par un aidant. Vente par internet ou via EPHAD

 

 

SAINT LAZARE est une jeune entreprise localisée à Tourcoing, qui pratique l’upciclyng ou sur surecyclage: fabriquer de nouveaux objets à base de matière neuve ou usagée. Pour les femmes, Saint Lazare, propose bijoux et ceintures, et pour les hommes, bretelles, nœuds papillon,porte-clé et bien sur des ceintures.

Il y a quelques années, nous avons pu trouver des ceintures à base de velcro à Montréal. Malheureusement elles ne sont plus produites et celles que je possède commence à s’user.

Après discussion avec Capucine, la créatrice de Saint Lazare, nous avons pu faire fabriquer une ceinture à fermeture en velcro

65€ (TTC, livraison en France incluse) la ceinture en cuir avec velcro, fabriquée dans la région lilloise. Il serait possible d’en faire à partir de chambre à air et voir en différents coloris. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Saint Lazare. Vu la difficulté de trouver des ceintures adaptées, nous remercions  Saint Lazare upcycling d’avoir répondu à notre demande.


Mobilité

Autonomad Mobility est la belle découverte de ce salon. Cette jeune pousse de 3 ans développe et vend des aides techniques innovantes pour la mobilité des personnes handicapées.

Cette société propose deux kits de motorisation pour fauteuil roulant manuel. Le but est de fournir une assistance à l’utilisateur. Ainsi, vous avez le kit Duo et le kit Nomad.

Le kit Duo

Ce kit de motorisation peut être installé sur un fauteuil manuel dit actif. D’une autonomie de 18 km, il peut aller jusqu’à 10km/h et monter les pentes à 6°. Le dispositif pèse 4,5 kg par roue. La molette jaune sert à régler la vitesse de l’assistance.

Le kit Duo permet donc le single push. Il suffit d’amorcer une poussée des roues pour que le fauteuil continue d’avancer toute seul. Si vous avez une déficience motrice des membres supérieurs, ou une hémiplégie,ce système est révolutionnaire. Ainsi, non seulement vous ne vous abimerez plus les mains, vous allez parcourir plus de distance avec moins de fatigue. L’aidant peut également profiter de l’assistance via le capteur virtuel

Batterie de 3,5kg, elle se charge en 3H. Le kit Duo possède un moteur de 25OW, comme la plupart des fauteuils électriques pliables. Disponible à partir de 5400€, avec option de 750€ pour la batterie pouvant prendre l’avion. Choix de la couleur des jantes et de la main courante.

Bref, ce système devrait être proposé à tous ceux qui ont des difficultés à manipuler un fauteuil roulant manuel. D’autant que le kit est montable/démontable du fauteuil roulant manuel. Il est adaptable à la plupart des modèles du marché.

 

Le kit Nomad

 

Essai du kit Nomad d’Autonomad Mobility

 

Si vous n’avez jamais pu faire la position du deux avec votre fauteuil roulant manuel, ce kit de motorisation est la solution!

Le kit Nomad permet de transformer un fauteuil roulant manuel en fauteuil roulant électrique. Avec le mode Gyroscopique en plus!

 

Exemple de fauteuil roulant manuel équipé du kit de motorisation Nomad d’Autonomy Mobility

 

Tout comme avec un fauteuil roulant manuel, le mode gyroscopique nécessite un petit temps d’apprentissage :

Ce mode est disponible via le boitier de commandes, il permet de franchir les obstacles jusqu’à 6cm de hauteur, et de traverser les terrains accidentés.En effet, comme vous pouvez le voir, un fauteuil manuel a des roues avants plus petites qu’un électrique, donc moins apte au tout-terrain. Le mode gyroscopique robotisé permet de palier ce problème.

D’une autonomie de 16Km, le kit Nomad peut aller jusqu’à 8Km/h (avec moteur 250W) et monter les pentes à 6°. Batterie de 3,5Kg,auquel s’ajoute 6Kg par roue (soit 1,5kg de plus que le kit Duo). Vendu à partir de 6730€ (prise en charge LPPR 2187,03€), avec en option la batterie pour le voyage à 750€.

Comptez 12 Kg pour un fauteuil roulant manuel pliant comme le Quickie Life T par exemple auquel s’ajoute 8Kg pour le kit Duo et 9,5 Kg pour le kit Nomade. Soit 20Kg en poids total pour un Quickie Life T avec kit Duo et 21,5 Kg avec le kit Nomad. Cependant les deux kits sont démontables donc le poids peut être réparti.

 

Pep’S Trike

Née en 2015, cet acteur de la mobilité pour tous propose la découverte du trike, ou vélo couché.

Pep's Trike
Essai du TRIX STEPS de HASE BIKES

Première fois que j’essaye un trike et il est vrai que la prise en main est très simple. D’ailleurs ça ressemble aux rosalies et autres cuistax que vous pouvez louer dans les stations balnéaires.

Le gros avantage du trike par rapport à un tricycle c’est la position du dos! C’est vraiment un soulagement de pouvoir pédaler sans avoir le dos courbé ou droit comme un I.
Les inconvénients seront d’une part d’être à la hauteur du pot d’échappement des véhicules si vous vous retrouvez dans la circulation, et d’autre part les montées: en effet, vous n’aurez pas la même force de propulsion qu’un vélo classique. Néanmoins, il existe des trikes avec assistance électrique comme le TRIX STEPS de HASE BIKES ou le Scorpion ENDURO de HPVELOTECHNIK que vous pouvez essayer chez Pep’s Trike.

Outre l’essai, le conseil, et la vente de trike, Pep’s Trike, localisé à Coudekerque-Branche, propose également différentes animations à destinations des organisations,entreprises, et particuliers.

Ainsi, il est proposé trois formules de balade en trike pour un groupe de 6 personnes minimum. 23€ pour 1H de balade par personne au parc du fort Saint Louis,39€ pour 2H au parc du fort Saint Louis et Bois des Forts,et 59€ pour 3H de balade par personne au parc du fort Saint Louis et visite de Bergues.

Vous avez également Rando Trike qui propose des services similaires en Baie de Somme avec des Fattrikes.

 


Autres innovations intéressantes: Mon gobelet en lin, qui fabrique des gobelets réutilisables de 30 cL à base de mélange de fibres de lin et PLA biosourcé. Et Skoon Smart Handle, une poignée de porte autonettoyante.

Salon Autonomic Lille 2019

 

Le salon Autonomic de Lille a eu lieu le 26 et 27 novembre à Lille Grand Palais

Pas grand chose à signaler, on a l’impression de retrouver les mêmes acteurs d’année en année..

Nous avons pu croisé l’équipe d’Handynamic et du Fonds de dotation Push où nous avons un peu discuté de notre projet.

Nous avons également croisé l’équipe de NEWLIVE qui propose un fauteuil roulant franchiseur d’obstacle

C’était également l’occasion de discuter innovation et de se rendre compte que c’est un chemin loin d’être facile…

 

Nous avons également revu l’équipe d’Omni, que nous avions découvert lors d’une Rencontre de l’Handi-Innovation à Paris.

Omni travaille sur un projet de trottinette électrique pour fauteuil roulant

Une motorisation plus accessible que la roue motorisée et qui permettra pourquoi de proposer un service de location, en libre service ou non, de trottinette électrique pour fauteuil roulant.

La fixation coûte 490€ en ce moment (au lieu de 590€) auquel vous devez ajouter celui d’une trottinette électrique (à partir de 200€)

 

Enfin Invacare était présent avec son wc lavant en démonstration: Aquatec Pure Bidet

 

Cet abattant lavant possède les fonctions classiques : douchette mouvante, siège chauffant,etc, La télécommande est ergonomique: les boutons sont assez larges. Le plus est la lunette qui s’éclaire lorsqu’il fait sombre: utile la nuit.

Mon abattant étant tombé en panne en début d’année, j’ai fait l’acquisition de l’Aquatec Pure Bidet à 860€ chez un revendeur local auquel s’ajoute 66€ de main d’œuvre (frais d’installation). En effet, ce type de produit demande, outre la pose de l’abattant, un raccord à l’eau et à l’électricité. La MDPH peut prendre en charge ce produit mais bien sûr en faisant une demande.
Pour l’anecdote, entre la panne de mon abattant et la réception du nouveau, s’est déroulé deux semaines où j’ai utilisé notre prototype en dépannage. Preuve une fois de plus de l’utilité de notre projet.

Enfin vous pouvez également consulter le compte-rendu du salon par Hacavie.

Pour vos déplacements : la solution du fauteuil électrique pliant

Après avoir testé différentes solutions chez Tous Ergo, j’ai finalement essayé un fauteuil électrique pliant.
Si la solution du fauteuil électrique pliant peut paraitre moins attrayante que celle du scooter handicap, elle est finalement plus adaptée. Dans mon cas, sa maniabilité ne posait aucun problème, contrairement aux autres solutions testées.

Pourquoi un fauteuil électrique pliant ?

  • Besoin ponctuel, pour des distances trop longues pour la marche. Pour faire quelques courses et éviter de porter des sacs.
  • Pour limiter l’encombrement lors des déplacements : coffre d’une voiture, soute d’avion
  • Poids :  pour le manipuler, le plier/déplier, le mettre dans le coffre, bref que l’aidant n’ait pas une charge trop lourde

Avant tout, nous vous conseillons de tester différents produits chez différents revendeurs car tous n’ont pas le même catalogue.

Chez Flandre Médical, j’ai pu tester la gamme d’ErgoConcept et chez Sofamed, la gamme d’Eloflex et d’AceKare.


ErgoConcept, société française fondée en 2014, propose une gamme de trois fauteuils roulants électriques pliables :  Ergo 07 L, Ergo 08 L, et Ergo 09L
Que ce soit ErgoConcept, Eloflex, et AceKare: Ils proposent tous les mêmes déclinaisons : un modèle intérieur, un modèle intérieur/extérieur, et un modèle extérieur.

Ce qui explique par exemple pourquoi j’ai trouvé l’Ergo 07 L un peu poussif lors de mon test aux alentours de Flandre Médical

J’ai donc demandé aux deux revendeurs de pouvoir tester leurs fauteuils en conditions réelles, voir en mode FTT Fauteuil Tout Terrain.

Ergo 08 L

Gravier, terrain de campagne,montée, je pense que j’ai testé les limites de l’Ergo 08 L que j’ai trouvé un peu poussif, mais vu le terrain, c’est un peu normal. L’Ergo 08L est donc le modèle mixte intérieur/extérieur. Pour la ville, en terrain plat et petite montée.
Niveau pliage et batterie, il ressemble au SmartChair (une batterie de chaque côté)

Autonomie : 30 km
Poids : 25 kg (batteries inclues)
Prix : 3487,95 €

Ergo 09 L

J’ai ensuite pu tester l’Ergo 09 L. Cette fois çi, on sent bien que c’est un fauteuil pour l’extérieur. Aucun problème pour les montées. Fauteuil disposant de nombreux réglages et très confortable. Seul la palette des pieds peut s’avérer glissante.

Il est pliable et démontable.

Autonomie : 26 km
Poids : 32,5 kg (batterie inclues)  Gros point négatif : si vous avez l’intention de prendre l’avion, il vous faudra la batterie Avion à 330,56 € pour 18 km soit une perte de 8 km par rapport à la batterie d’origine.

Prix : 3487,95 €

Le plus d’ErgoConcept: la personnalisation de leurs produits. Par exemple, pour leur gamme de fauteuils roulants, trois types de roues avant sont proposées. Si vous avez besoin d’un accessoire, ils trouveront une solution

Merci à Flandre Médicale et à ErgoConcept d’avoir permis ces tests.


 

Eloflex est une société d’origine suédoise fondée en 2002. Elle propose une gamme de 4 fauteuils roulants électriques pliables : Eloflex X, Eloflex L, Eloflex F, Eloflex D2

Eloflex F

 

J’ai pu tester l’Eloflex F anciennement Eloflex L+, et de tous les modèles que j’ai pu essayer, c’est peut-être le modèle le moins confortable. Si au niveau de la conduite, l’Eloflex F se situe au niveau de l’Ergo 09L et du Smartchair City, niveau confort, ce fut une expérience désagréable : dossier qui fait mal au dos et accoudoir qui rentre dans l’intérieur du coude. Accoudoirs à (dé)verrouiller

Point positif : le manche du joystick qui ne s’enlève pas.

Autonomie : 30 km
Poids : 29 kg
Prix : 3190 €

 


Acekare fut créé en 2014, cette société française a obtenue l’exclusivité de la distribution en France du KD SmartChair. Acekare propose une gamme de 4 fauteuils électriques pliables :  le SmartChair Home, le SmartChair Mixte et le SmartChair City.

Smartchair City

Nous terminons ces essais de fauteuils électriques pliables par le SmartChair City dans sa version Standard. En effet, les SmartChair ont deux versions selon le poids de l’utilisateur : 115 kg max pour la version Standard, et 150 kg pour la version XL.

SmartChair City à gauche et Eloflex F à droite, tous les deux pliés

Après l’essai de l‘Eloflex F, j’ai enchainé avec le SmartChair City. C’était la nuit et le jour : conduite plus fluide et confort bien meilleur. L’Ergo 09 L, l’Eloflex F et le SmartChair City ont tous les 3, la même puissance de moteur : 250 Watts
Mais là où le SmartChair se démarque des autres, c’est qu’il propose 3 modes de conduite :

4 vitesses, 3 modes de conduite :
– Soft : Souple pour l’apprentissage et les environnements encombrés,
– Normal : pour le quotidien,
– Power : pour une conduite dynamique et extérieure,

Et ça fait la différence. Comme vous l’avait pu le voir sur les photos, les modèles de fauteuils roulants pliants ont été testé à Mons en Pévèle et à Lille. Pour mesurer leur tenu de route. Ainsi pour le circuit de Mons en Pévèle, l‘Ergo 09 L avalait la montée sans difficultés, alors que le SmartChair nécessitait de se mettre en mode Power. Le SmartChair possède 2 options pour ses roues avant: une paire de roues avant de 7″ avec suspension ou une paire de roues avant de 8″ gonflables. Les roues gonflables rendent la conduite plus confortable mais avec un risque de crevaison. Les roues pleines avec suspension rendent la plus conduite plus franche mais permettent de passer partout.   À noter également que les deux batteries du SmartChair se trouvent sur les côtés du fauteuil et elles ne sont pas trop lourdes :

Autonomie : 24 km
Poids : 25 kg (23 kg sans batteries.)
Prix : 3190 €

Ainsi pour prendre l’avion, il suffit de les retirer et de les prendre avec vous en bagage cabine. Par contre, nous vous conseillons de prendre toutes les précautions pour protéger votre fauteuil roulant électrique lorsqu’il voyage en soute : il n’est pas rare qu’il prenne des coups lors de son transport…

 

Rampe dépliée d’un bus à Montréal

Exemple de l’intérêt des modes de conduite du SmartChair: à Montréal, les fauteuils roulants montent par l’avant du bus via une rampe dépliante. Vu l’étroitesse du passage pour rejoindre la place PMR en milieu de bus, la conduite en mode Soft permet de mieux gérer les manœuvres en milieu étroit ou en intérieur comme les magasins où il y a beaucoup de passage.

 

Prolongateur avec grip de golf

 

Le point négatif du SmartChair est le manche du joystick qui peut s’enlever si vous êtes un peu trop spastique. J’ai du demandé à Sofamed de rajouter un grip de golf sur le prolongateur, car ce dernier était trop fin et trop saillant. Attention aussi à ce que le manche ne soit pas trop épais comme les poignées de bande élastique, sous peine de fatiguer et d’entrainer des douleurs à votre poignet et à votre bras, et de diminuer la précision de votre conduite.

 

Prolongateur avec poignée de bande élastique

Merci à Sofamed d’avoir permis ces tests.


Pour résumer, si vous chercher un fauteuil électrique pliable confortable et que vous n’avez pas l’intention de voyager en avion, ou très occasionnellement, vous pouvez vous diriger vers l’Ergo 09L. Avec son système Clip & Go, et en retirant la batterie de 4,5 kg, vous pouvez alléger le poids du fauteuil de 15,5 kg. Selon moi, son poids est un handicap pour l’aidant et il n’est pas vraiment fait pour voyager en avion (nécessite une batterie spéciale), d’un point de vue transportable. Mais ses nombreux réglages rendent ce fauteuil très confortable.

Quant à l’Eloflex F ou anciennement L, je n’ai pas apprécié son confort (dossier et sensation d’être à l’étroit) mais il n’en reste pas moins intéressant : 30 km pour 29 kg.

Enfin mon choix s’est porté sur le Smartchair City pour son poids (25 kg), son système de batterie que l’on peut enlever et prendre en bagage à main dans l’avion, et ses modes de conduite.

 

Ce Fauteuil Roulant Electrique pliant fut testé essentiellement à Montréal et m’a permis de gagner en autonomie. Le Smartchair a donc pris l’avion avec Air France et leur service Saphir. Vous devez renseigner à la compagnie le modèle de votre Fauteuil Roulant Electrique, généralement les fabricants proposent des fiches prêt à l’emploi. Pour le reste, je vous conseille le guide d’Handilol: Comment prendre l’avion en fauteuil roulant ? . La partie “Protéger son fauteuil roulant électrique” est extrêmement importante : J’ai déjà vu des fauteuils roulants fortement abimés après un voyage en avion. Ainsi mon SmartChair a voyagé dans sa housse, car la valise de protection est trop encombrante. Bien sur, les gardes-boue non protégés par la housse ont pris un coup. N’hésitez donc pas à bien emballer votre fauteuil roulant et à déposer une réclamation si ce dernier est endommagé.

Dernier conseil : Tester le matériel avant d’acheter ! Comme je l’ai montré dans Quelles solutions face au problème de mobilité lorsqu’on ne peut marcher longtemps ? , vous pouvez jeter votre dévolu sur un produit, puis une fois testé, se rendre compte qu’il ne vous convient pas. Enfin votre choix de fauteuil roulant doit être validé par un Médecin MPR Médecine Physique de Rééducation. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez contacter une ergothérapeute qui vous conseillera sur les meilleurs réglages de votre fauteuil et rédigera un compte rendu pour le MPR. Cette prestation est payante. Renseignez-vous également auprès de votre mutuel pour la prise en charge du cout restant après celui de la Sécurité Sociale.

 

Quelles solutions face au problème de mobilité lorsqu’on ne peut marcher longtemps ?

Tout en gardant son autonomie ?

C’est la question que ma famille et moi nous nous sommes posée en ce début d’année.

Le fauteuil roulant manuel est la solution la plus simple, mais loin d’être la plus confortable, tant pour l’aidant que pour la personne handicapée.
Précisons que dans le cas d’une personne atteinte des membres supérieurs, le fauteuil roulant manuel est difficile à manipuler, obligeant l’aidant à diriger le fauteuil et à le pousser. Ce qui représente une dépendance pour la personne en fauteuil et une charge d’efforts pour l’aidant.

La solution des gyropodes n’est pas envisageable si vous avez des problèmes d’équilibre ou de mobilité du tronc.


Vient ensuite la solution des “scooters handicap

 

Scooter Luggie

 

Autonomie : 18 km
Poids : 24,7 kg
Prix : 1990,33 €

Scooter Quingo Air 2Autonomie : 16 km
Poids : 61 kg
Prix : 2117,88 €

 

 

 

 

 

Si les scooters handicap représentent une solution attrayante, nous ne pouvons que vous conseillez de les essayer avant achat !

En effet, bien qu’aucun test ne s’attarde sur ce détail, le système de commandes, c’est-à-dire l’accélération et le freinage se fait par gâchette : soit via le pouce, si vous êtes spastique ça va engendrer une fatigue, voire une cloque, soit via une barre à pousser, sous ou derrière le guidon, obligeant une extension de la main. Ce qui est fatiguant et douloureux.

Enfin, dernier conseil donné par Tous Ergo: privilégiez les modèles à 4 roues minimum pour une question de stabilité.


Et la découverte :

La roue motorisée

 

Roue motorisée iFly.  L’accélération se fait à la façon d’une poignée de moto. Encore une fois attention à la position de votre main si vous êtes spastique : préférez le pouce au-dessus de la poignée.

Autonomie entre 30 et 45 km.
Prix : 1590 €

Inconvénient : difficulté de sortir du fauteuil lorsque la roue est en place. La batterie ne peut être embarquée en avion. La roue motorisée nécessite un fauteuil roulant manuel classique.


La trottinette électrique PMR

J’ai pu tester la trottinette PMR d’HAPPY SCOOT lors du dernier salon Autonomic à Lille en 2017. J’ai apprécié le concept mais pas le confort car vous êtes en position semi-assis or si vous avez des jambes fléchies à cause de votre pathologie, ça peut être fatiguant. Mais vous pouvez régler la selle ou choisir une selle avec dossier puisque cette trottinette électrique propose différentes options.

Autonomie : 30 km
Poids : 27,3 kg
Prix : 1790 €


Voici un petit aperçu des solutions de mobilité lorsque votre périmètre de marche est limité. Il reflète un avis personnel et il est vivement conseillé de tester les produits que vous avez sélectionnés avant l’achat ! Un descriptif peut être séduisant mais seul un test est décisif ! Comme vous le constatez, j’étais parti sur la solution du scooter handicap et les tests m’ont obligé à trouver une autre solution : le fauteuil électrique pliant.

Bienvenue sur le site de l’association Notaboo Solutions

Bienvenue sur le site de notre association Notaboo Solutions !

L’association fut créée en octobre 2016 par Mireille et son fils Jérôme atteint d’une Infirmité Motrice Cérébrale afin de pouvoir répondre à des appels à projets. En effet, depuis 2010, Jérôme, Mireille, et Solange (ingénieure), travaillent à développer une solution dans le domaine des sanitaires pour maintenir dignité & autonomie des personnes atteintes d’une déficience des membres supérieurs.

Parce que la vie quotidienne est jonchée d’obstacles freinant l’autonomie maximale des personnes handicapées, obligeant le recours d’un aidant, l’association Notaboo Solutions a pu mission de recenser, de sensibiliser, et de trouver des solutions aux problèmes d’accessibilité du quotidien.

Ainsi vous trouverez sur ce site, des actus, des tests, un forum pour discuter de vos problématiques et de leurs solutions, et un système de questions-réponse qui servira de base de données devenant une boite à solutions.

Alors n’hésitez pas à participer afin que les problèmes engendrés par Nos Tabous deviennent NoTaboo Solutions !