Autonomie et handicap aux toilettes : la solution du WC lavant !

Un article sur un sujet central de notre association : les WC Japonais ou WC lavants ! Comme vous le savez, notre projet est le développement d’un WC lavant nomade ou bidet électronique transportable ou de voyage.

L’ancêtre du WC lavant est le bidet. Apparu au début du XVII e siècle en France, le bidet servait à la toilette intime. Son nom provient d’un petit cheval trappu, et par analogie avec la position que demandait l’utilisation du bidet, à califourchon. En 1750 apparait le bidet à seringue : pulvérisation par le haut grâce à une pompe activée par la main et alimentée par un réservoir d’eau.

La Toilette intime ou la Rose effeuillée, peinture de Louis-Léopold Boilly (1761–1845), année et lieu inconnus. Wikimedia Commons

Objet de luxe, Napoléon semblait posséder une collection de bidets et faisait partie de son nécessaire de toilette.

 

C’est durant le vingtième siècle que le WC lavant apparait et ne cessera d’évoluer.

La première trace de wc lavant moderne vient des USA avec un brevet déposé le 22 aout 1928 par John Harvey Kellogg : US1787481A et accepté le 1 juin 1931. Il est décrit comme douche anal : A61M3 / 0225 Dispositifs sur lesquels le patient peut s’asseoir, p.ex. montés sur une cuvette de toilettes ; Appareils contenant du liquide pompé par le poids du patient dispositif où le patient s’assoit

Si le nom vous dit quelque chose, c’est normal : il est l’inventeur des corn flakes et créa ainsi Kellogg’s avec son frère Will.

Restons aux États-Unis car quelques décennies plus tard, Arnold Cohen inventa, dans les années 60, le système de bidet américain pour aider son père atteint de douleurs dans la région anale. Le système, après deux ans de recherche et développement, était constitué d’un abattant capable de laver et sécher, avec douchette anale et vaginale, le tout fonctionnant grâce à une pédale.
En 1964, l’America Sitzbath fut breveté et l’entreprise American Bidet fondée pour commercialiser le Tushing Washing 101. Malheureusement, le succès ne fut pas au rendez-vous; le bidet souffrant d’une image sulfureuse depuis que les soldats américains découvrirent le bidet dans les bordels en Europe durant la Seconde Guerre Mondiale, mais également du tabou des Américains autours des questions intimes, rendaient toute publicité impossible. C’est ainsi qu’Arnold Cohen concéda son invention et son brevet à Nichimen Jitsugyo ,société niponne, qui calqua son Sitzbath.

En 1967, la société japonaise INA lança le Sanitalina 61

Sanitalina 61 d’INA, WC lavant à pédale

Activé par pédale, ce wc lavant proposait lavage à eau chaude et séchage à air chaud, le tout avec moteur et réservoir d’eau chaude.

En 1964 et 1969, Toto obtient également le droit d’utiliser et d’importer le Sitzbath d’American Bidet puis de le produire et le vend sous le nom de Wash Air Sheet, mais le cout et les dysfonctionnements au niveau de la température poussa l’entreprise à développer son propre modèle.

En 1980, Toto sort ses premiers “washlet” après avoir recueilli les mesures de 300 employés pour obtenir la position de l’anus et que M. Kawakami et M. Ito, ingénieurs de chez Toto, visitèrent un club de strip-tease pour la position de la vulve. D’où le choix d’un angle du jet de 43 ° et de 53 ° pour leurs WC lavants.


Avec les washets série G “Georgous” avec lunette chauffante, et série S “Standard” Toto fait entrer le bidet dans l’ère moderne en osant mettre l’électronique dans les WC.

Depuis, Toto n’a cessé d’innover (la moitié de leurs brevets concerne les washlets), si bien que washlet est devenu un terme générique et 75 % des foyers au Japon et en Corée en sont équipés.

Et si le WC lavant était née en Europe, plus précisément en Suisse ?

En 1956, Hans Maurer de Zollikerberg (en Suisse) eu l’idée de fabriquer un WC avec douchette intégrée,activable par pédale. Ainsi en 1957 son invention est brevetée et elle est commercialisée sous la marque Closomat, contraction de Closet et Automatic

modèle originel du WC douche de Closomat

En 1962 Robert Wilian fonde Closomat UK après sa rencontre avec Hans Maurer.

Modèle Standard du WC Douche de Closemat

En 1961, Closomat sort son modèle Standard de WC Douche. Ce modèle vous rappelle quelque chose ? C’est normal, car ce modèle a été copié, ou importé et vendu par la société japonaise INA. Ensuite INA l’a produit au Japon et vendu sous le nom de Sanitalina 61 pour ne plus devoir importer les pièces et obtenir une réparation plus rapide et ainsi diminuer les couts.

Enfin le brevet d’Hans Maurer expirant, c’est une autre société suisse qui se lança dans ce marché : GEBERIT

En 1978, Geberit sort l’abattant lavant Gebrella

 

Ainsi que le wc lavant complet Geberit O Mat en 1979

En 1985, Geberit sort le Balena 7000, premier wc complet connu par la pub

Geberit Balena 7000, wc douche complet mécanique

Et enfin le BALENA 8000 avec télécommande

 

L’histoire des WC lavants (WC douche pour les pays germanophones) est donc une invention française qui a évolué par des apports américains, suisses et japonais. Le WC lavant est donc une solution hygiènique pour les personnes ayant une santé fragile, ou une autonomie ne permettant pas l’usage des WC traditionnels.

Si les wc lavants ont un taux de pénétration de 80 % au Japon, et similaire en Corée, ce n’est pas le cas en Europe et aux USA. L’absence de prise électrique et des barrières culturelles explique cela. Cependant, d’après Les Numériques et Slate, on note une évolution du marché français : 15 000 à 25 000 pièces par an (abattants,suspendus,monoblocs)

Les WC suspendus et monoblocs, sont intéressants si vous avez les moyens, car la céramique peut proposer des traitements antibactérien,anti saleté… Si vous êtes en fauteuil roulant ou de forte corpulence, il est peut-être préférable d’opter pour un WC lavant monobloc pour plus de stabilité comme l’indique le numéro de février 2017 d’EXMA INFO de la Fédération suisse en consultation des moyens auxiliaires.


Les kits douchettes sont l’entrée de gamme du wc lavant

 

HAUSSMANN HERITAGE kit de douchette confort AMI 610 disponible pour 59,90 € sur Amazon.

 

SAMODRA ULTRA SLIM BIDET dispo à 49,99 sur Amazon.

D’autres kits de douchette sont disponibles, mais je pense qu’en 2021 vous pouvez laisser tomber et partir sur un abattant lavant directement.

Les abbatants et WC lavants

En entrée de gamme, il y a les abbattants lavants sans électricité.

Leurs avantages par rapport à un kit de douchette WC seront un meilleur confort et une meilleur solidité puisqu’il n’y a plus d’écart entre la lunette de toilette et le dispositif pouvant entrainer une cassure.

Vous avez par exemple le L-Kleent à 69,90 € chez Kleent ou NAIA 2 chez Top Toilet, deux marques française. Je vous invite à lire les commentaires sur Amazon et surtout à voir si le SAV répond et s’il est réactif.

Personnellement j’ai choisi le Sani One de Saniclean

C’est un abattant sans électricité et plus sécurisant qu’un kit de douchette.

Sani One de Saniclean avec modification de l’interrupteur

 

Comme vous pouvez le voir, j’ai rajouté un grip de golf pour rallonger l’interrupteur, comme pour le Smartchair afin qu’il soit plus accessible. Niveau confort et efficacité, rien à redire: ça fonctionne.

Les abbatants et WC lavants avec électricité (moyen et haut de gamme)

Pour le confort, rien de mieux qu’un wc douche électronique ! Vous aurez accès à une multitude de fonctions : tout d’abord on privilégiera les modèles avec télécommande (plus ergonomique et plus hygiénique que ceux à panneau de commandes latéral), siège chauffant, séchoir, buse oscillante, programme de détartrage et lumière d’ambiance (pratique si vous devez aller au petit coin la nuit)

Saniclean propose une gamme d’abattants lavants avec télécommande pour les personnes à autonomie réduite. Saniclean est revendeur français de la marque UPSA, distributeur européen d’IS Dongseo, leader des e-bidets en Corée. Saniclean est un des seuls revendeurs à proposer ses abattants avec 3 versions de dimensions différentes pour s’adapter à votre cuvette. Son SAV se situe en France.

 

/!\ Pour avoir une idée du sérieux de la marque, vérifiez si elle propose un filtre anticalcaire, ou un processus pour lutter contre.En effet, le calcaire est l’ennemie du WC lavant!
à force d’accumuler les dépots, le système va commencer à dysfonctionner: d’abord le chauffe-eau qui n’arrivera plus à délivrer une eau à bonne température, pour terminer par le bouchage des buses. Même en nettoyant ces dernières dans du vinaigre, votre WC lavant risque de rester HS./!\

Si vous cherchez un filtre anti calcaire avec entrée et sortie en 1/2 (15mm) vous avez le filtre anti calcaire Hyundai à 20 € chez Tooaleta et en 3/4 chez Optima pour 16,10 €.

Kleent, Top Toilet, et Saniclean propose des filtres anti impureté ou  anti-calcaire à changer tous les 6 mois ou 1 an. La marque allemande Leveentus propose également des abattants lavants et des filtres, mais attention si problème avec votre abattant, il faut renvoyer le produit en Allemagne et si la réparation est supérieur à 14 jours, il vous sera fourni un appareil de remplacement . Attention, les filtres sont à embouts 3/4 et 1/2!
Je tiens à signaler que l’Aquatec Pure Bidet d’Invacare a son SAV en Allemagne et qu’en cas de panne, ben débrouillez-vous avec votre revendeur !

 

Chez Saniclean, on retiendra l’abattant WC lavant Evidence (prix entre 998,30€ – 1078,30 € selon la version) et son filtre à 26,40 € et le WC suspendu monobloc Cocoon Hygea (prix 2895 €) mais pas de lunette chauffante pour ce dernier.

 

Chez Grohe, vous avez le WC suspendu SENSIA ARENA à 2624 € avec un kit de détartrage, sans documentation, à 113,40 €.

Chez Rocca, les WC In Wash et abattants Multiclean, le nettoyage du filtre et de la buse se fait à la main. Idem chez Villeroy & Bosch pour l’abattant lavant ViClean L et le WC suspendu ViClean I100

Chez Axent, les WC supendus et au sol Axent One et Axent One Plus possèdent un programme de détartrage. Le One Plus a une lunette chauffante. à partir de 2700 €. Si vous avez un problème, il faut contacter le représentant français de la marque suisse.

 

Chez Duravit, vous avez la gamme Sensowash avec les abattants Sensowash Slim et pack pour cuvette suspendu et les WC compacts Sensowash by Starck. L.es abattants Sensowash sont compatibles uniquement avec les céramiques Duravit. La différence entre la gamme Sensowash Slim et Sensowash by Starck est la lunette chauffante pour cette dernière. L’abattant lavant possède un programme de détartrage,tout comme le WC complet. Duravit conseille l’installation d’un adoucisseur d’eau si sa dureté est supérieur à 24 fH.
Attention, si dysfonctionnement de votre Sensowash, Duravit vous proposera un remplacement dans le cadre de la garantie car ils ne sont pas réparables.


Chez TOTO, le programme de détartrage est présent pour les washlets complets NEOREST AC 2.0, NEOREST EW 2.0 et NEOREST SG 2.0 ainsi que pour l’ensemble des autres washlets complets. Vérifiez tout de même le mode d’emploi de chaque produit, et n’hésitez pas à contacter Toto.
Pour les abattants EK 2.0 et GL 2.0 , nettoyage à la main de la douchette et du filtre anti impuretés.


Chez Geberit, la gamme Aquaclean : les wc lavants complets MAÏRA, SELA, et TUMA ont un programme de détartrage. Les TUMA sont disponibles en abattant. On privilégiera la version Comfort du WC suspendu Aquaclean Maïra 5722 € et de celle de l’abattant lavant Tuma. 2271 €.
Geberit possède un SAV en France et peut envoyer un technicien chez vous.

Vidéo du programme de détartrage de l’Aquaclean Mera Comfort

 

Vidéo du programme de détartrage de l’Aquaclean Tuma Confort

 


 

Pour résumer, le WC lavant possède des atouts au niveau de la santé, de l’autonomie, et de l’écologie mais comme le précise très bien cet article d’Espace Aubade: il souffre d’une méconnaisance de son existence par la moitié des Français, la différence de prix avec abbattant et WC classique reste grande, et bien sur les toilettes touchant à l’itimité ça reste un sujet tabou, d’où son faible développement même si les ventes augmentent.

Si vous décidez d’essayer un WC lavant et de l’installer chez vous, il est essentiel de connaitre la dureté de votre eau: auprès de votre fournisseur ou de votre ARS. Si votre eau est dure ou très dure, il faut impérativement mettre un filtre anti calcaire ou mieux un adoucisseur d’eau, il existe des petits modèles comme l’ADOUX 12,  sous peine d’avoir votre WC Douche HS au bout d’un an. Les modèles vendus par les boutiques paramédicales ne présentent pas d’avantages particuliers,d’autant plus les WC à jet ne figurent pas sur la “liste des produits et prestations” de l’Assurance Maladie et ne sont pas pris en charge. Néanmoins, il me semble essentiel de passer commande auprès d’une enseigne ayant pignon sur rue et de vous renseigner sur le SAV et la procédure à suivre en cas de problème.

Si l’Invacare Pure Bidet est de bonne facture et indique une durée de vie de 5 ans (paragraphe 1.5 du manuel), l’attitude de son SAV,qui de plus se situe en Allemagne, fait qu’il est peut être préférerable de choisir un abbattant WC Evidence de Saniclean.
Si vous avez le budget, Geberit et Toto sont de bonnes marques et leaders du secteur, mais encore une fois renseignez vous sur le modèle que vous souhaitez. Certains déplorent l’efficacité du séchoir, il est vrai qu’il faut rester jusqu’à la fin du cycle pour que ce soit efficace.
Si vous avez des besoins spécifiques liés à votre handicap, vous pouvez regarder chez Closomat qui propose des WC douches avec interrupteur à coude,main, ou pied.

 

Et en dehors du domicile, quelles sont les solutions ? S’il existe des bidets électroniques portables:

ces derniers sont peu efficaces et peu ergonomiques.
Il vous reste les sites de TotoTester le washlet” et “Essai et achat” de Geberit Aquaclean pour trouver un lieu où vous pouvez trouver un WC lavant.

Bien sûr l’association Notaboo Solations est consciente qu’en dehors de leur domicile, les personnes en quête d’autonomie, pour qui le WC lavant est un équipement essentiel de leur quotidien,n’ont pas de solution concernant ce problème de WC et travaille pour le développement d’un bidet électronique transportable ou WC lavant nomade. Si le projet vous interpelle, n’hésitez pas à nous contacter !

 

 


Pour aller plus loin :

sur le bidet:

Le bidet ou l’hygiène des «nobles parties du corps» sur le blog du Musée National Suisse par Murielle Sclup, historienne de l’art
Grandeur et décadence du bidet sur le site L’Histoire par l’hisorien Roger-Henri Guerrand
Bidet: origines et curiosités sur le blog Casaomnia par Valeria Desing

Sur le WC lavant:

Tout savoir sur les WC lavants sur le site Maison à part par C Chahi Bechkri

WC lavant: l’innovation pour plus de confort et d’hygiène sur le site Batiweb par Mathilde Saintilan

Bonus:

Je ne peux que vous conseiller cette excellent documentaire d’Arte : Toilettes sans tabou, à compléter avec le reportage de Futuremag consacré au docteur Bindeshwar Pathak et son ONG Sulabh Internationnal qui promeut le développement des toillettes en Inde, écologiques de plus, afin de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des Intouchables.

à compléter avec cette autre documentaire d’Arte sur l’hygiène à travers les âges

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *